Les inflexions de la stratégie militaire de la France avec la « fin » de la guerre froide - Université Grenoble Alpes Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 1998

Les inflexions de la stratégie militaire de la France avec la « fin » de la guerre froide

Résumé

With the collapse of the Soviet Union, armaments issues are taking a turn that was unexpected a decade ago. From now on, the Cold War should disappear and the questions of the arms race and disarmament (voluntary or induced by the economic crisis) are changing the diplomatic and political language. France probably no longer has the means to continue to engage in a high-ranking military policy, especially since, at least for the next two decades, conflicts between the nuclear powers should be greatly reduced, even if American leadership will not fail to raise the question of NATO later on, both for its members and for those who are not invited. There is a profound change in France's defence policy, with the end of conscription and the rapprochement with European countries, especially in the field of technology and the manufacture of military equipment. A European conception of defence is beginning to interest the government, with the idea that nuclear weapons could be the spearhead of it.
Avec l’effondrement de l’Union soviétique, les questions d’armement prennent une tournure inattendue il y a encore une décennie. Désormais, la guerre froide devrait disparaître et les questions de course aux armements et de désarmement (volontaire ou induit par la crise économique) modifient les langages diplomatiques et politiques. La France n’a sans doute plus les moyens de continuer à engager une politique militaire de haut rang, notamment parce que au moins pour les deux décennies à venir les conflits entre les puissances nucléaires devraient être fortement réduits, même si le leadership américain ne manquera pas plus tard de poser la question de l’OTAN, aussi bien pour ses membres que pour ceux qui n’y sont pas invités. Il y a un changement profond de la politique de défense de la France, avec la fin de la conscription et le rapprochement avec les pays européens, notamment dans le domaine des technologies et de la fabrication des équipement militaires. Une conception européenne de la défense commence à intéresser les gouvernants, avec l’idée que l’arme nucléaire pourrait lui valoir d’en être le fer de lance.
Fichier principal
Vignette du fichier
1998. Les inflexions de la stratégie militaire de la France avec la « fin » de la guerre froide.pdf (2.59 Mo) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-03668686 , version 1 (16-05-2022)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03668686 , version 1

Citer

Jacques Fontanel, Jean-Paul Hébert. Les inflexions de la stratégie militaire de la France avec la « fin » de la guerre froide. Industries d’armement dans le monde,, 1998. ⟨hal-03668686⟩

Collections

UGA CESICE
28 Consultations
21 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More