Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Autre publication

Le COCOM et le Commerce Est-Ouest

Résumé : Sans existence officielle, le COCOM (Coordinating Committee) est une organisation informelle chargée de la coordination des exportations des produits vers les pays socialistes. Il s’agit de déterminer les produits sensibles susceptibles de favoriser la puissance militaire de l’URSS. La liste comprend trois parties, d’abord l’ensemble des matières relevant du domaine nucléaire, ensuite le matériel de guerre et, enfin, les technologies de pointe susceptibles d’applications militaires. Les critères de décision ne sont pas toujours très clairs, ils dépendent souvent de la conjoncture politique et économique. A partir de 1964, les contraintes ont été desserrées, en passant du contrôle sévère à une restriction des produits et services pouvant porter atteinte à la sécurité des membres de l’OTAN. Pour Washington, le domaine nucléaire devait être particulièrement contrôlé, ainsi que toutes les technologies électroniques et informatiques. Les Alliés n’ont pas toujours eu les mêmes perceptions des dangers de certains types de commerce avec les pays de l’Est. Dans ce cadre, l’efficacité du COCVOM est difficile à mesurer d’autant que les échanges de biens et services duaux avec les pays de l’Est n’ont pas toujours été bien contrôlés. De manière plus générale, la guerre économique n’est pas toujours maîtrisable par ses opérateurs et ses victimes.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [6 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-02946748
Contributeur : Jacques Fontanel <>
Soumis le : mercredi 23 septembre 2020 - 13:48:27
Dernière modification le : vendredi 25 septembre 2020 - 03:33:28

Identifiants

  • HAL Id : hal-02946748, version 1

Collections

Citation

Jacques Fontanel, Pierre Colas. Le COCOM et le Commerce Est-Ouest. 1984. ⟨hal-02946748⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

6

Téléchargements de fichiers

9