Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

La globalisation est-elle un facteur de sécurité et de paix ?

Résumé : La mondialisation libérale devait, pour les néo-classique, conduire à la paix.. Ce modèle était jugé optimal économiquement et politiquement. La globalisation était « heureuse ». Cependant, les faits n’ont jamais validé cette hypothèse, du fait notamment de la permanence des enjeux étatiques de puissance. Plus grave, la mondialisation conduit à une forme de privatisation des Etats et au maintien artificiel de l’hégémonie américaine.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [2 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-02682727
Contributeur : Jacques Fontanel <>
Soumis le : lundi 1 juin 2020 - 01:42:19
Dernière modification le : vendredi 17 juillet 2020 - 09:20:04

Identifiants

  • HAL Id : hal-02682727, version 1

Collections

Citation

Jacques Fontanel. La globalisation est-elle un facteur de sécurité et de paix ?. La guerre est-elle une bonne affaire ?, L'Harmattan, 2007. ⟨hal-02682727⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

12

Téléchargements de fichiers

24