Données de mobilité : protection de la vie privée vs. utilité des données - Université Grenoble Alpes Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2017

Données de mobilité : protection de la vie privée vs. utilité des données

Résumé

La généralisation des appareils mobiles a facilité l’apparition de bases de données de mobilité.Ces dernières peuvent poser des problèmes de divulgation de données sensibles lors deleur publication. Des Mécanismes de Protection de la vie Privée pour les données de Mobilité (LPPM) ont été développés pour garantir formellement les besoins de protection de vie privée. Cependant, cela ne se fait pas sans dégradation de l’utilité de la base de données résultante. La configuration des ces LPPM permet de jouer sur ce compromis entre vie privée et utilité. Nous proposons PULP, un mécanisme réalisant cette configuration de manière automatique en fonction d’objectifs de vie privée et d’utilité, en se basant sur la modélisation de l’impact de la configuration d’un LPPM sur la vie privée et l’utilité. Notre approche a été évaluée sur un LPPM de l’état de l’art et quatre bases de données, les résultats montrent l’efficacité de notre solution pour garantir les objectifs.
Fichier principal
Vignette du fichier
VersionFinale_ComPAS2017.pdf (711.92 Ko) Télécharger le fichier
Origine Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-01527666 , version 1 (24-05-2017)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01527666 , version 1

Citer

Sophie Cerf, Vincent Primault, Antoine Boutet, Sonia Ben Mokhtar, Sara Bouchenak, et al.. Données de mobilité : protection de la vie privée vs. utilité des données. ComPAS 2017 - Conférence francophone d'informatique en parallélisme, architecture et système, Jun 2017, Sophia Antipolis, France. ⟨hal-01527666⟩
725 Consultations
690 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More