L'armement, un atout national supposé secondaire dans le processus de la globalisation économique libérale - Université Grenoble Alpes Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Cahiers de l'Espace Europe Année : 1998

L'armement, un atout national supposé secondaire dans le processus de la globalisation économique libérale

Résumé

During colonization, partial globalization processes were implemented by force of arms. Today, the development of arms production often highlights the rise in international tensions. Economic globalization cannot be achieved without agreement between States, and therefore with a significant reduction in tensions between them. The diplomacy of international organizations replaces, at least temporarily, armed conflicts. In this context, the arms sector is in crisis.” Crisis first of demand in the face of a depressed market; crisis of national identity in the face of the process of globalization which leads to considering all possible cooperation and economic exchanges; technological crisis facing a more flexible, cheaper and more efficient civil sector. However, there still remain more or less significant pockets of conflict and reluctance to engage in even controlled free trade. Furthermore, since the end of the Cold War, the process of globalization has rather favored the predominance of the American economy and culture, increased by its domination in the field of the information economy. Finally, the idea according to which the globalization of "Pax America" would lead to the "end of history" is a fable as long as the divergences of civilizations, ideologies and religions are part of an internal power struggle and external state powers, and that the degrees of popular acceptance of social inequalities and international divergences of economic interests also remain contested around the world. In this context, armaments remain at least a dissuasive instrument of action for the great powers.
Pendant la colonisation, des processus de globalisation partiels étaient mis en place par la force des armes. Aujourd’hui, le développement de la production d’armement met souvent en évidence l’essor des tensions internationales. La globalisation économique ne peut se réaliser sans accord des Etats, et donc dans une réduction significative des tensions entre eux. La diplomatie des organisations internationales se substitue, au moins temporairement, aux conflits armés. Dans ce contexte, le secteur de l’armement est en crise ». Crise d’abord de la demande face à un marché déprimé ; crise de l’identité nationale face au processus de la globalisation qui conduit à envisager toutes les coopérations et tous les échanges économiques possibles ; crise technologique face à un secteur civil plus flexible, moins cher et plus efficace. Cependant, il reste toujours des poches plus ou moins importantes de conflits et des réticences à s’engager dans la voie d’un libre-échange même contrôlé. En outre, depuis la fin de la guerre froide, le processus de la globalisation a plutôt favorisé la prédominance de l’économie et de la culture américaines, accrue par sa domination dans le domaine de l’économie de l’information. Enfin, l’idée selon laquelle la globalisation de la « pax america » conduirait à la « fin de l’histoire » est une fable tant que les divergences des civilisations, des idéologies et des religions s’inscrivent dans une lutte de pouvoir interne et externe des pouvoirs étatiques, et que les degrés d’acceptation populaire des inégalités sociales et les divergences internationales des intérêts économiques restent aussi contestés dans le monde.
Fichier principal
Vignette du fichier
L’armement, un atout national supposé secondaire dans le processus de la globalisation économique libérale.pdf (266.48 Ko) Télécharger le fichier
Origine Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-04575339 , version 1 (14-05-2024)

Identifiants

  • HAL Id : hal-04575339 , version 1

Citer

Jean-Paul Hébert, Jacques Fontanel. L'armement, un atout national supposé secondaire dans le processus de la globalisation économique libérale. Cahiers de l'Espace Europe, 1998. ⟨hal-04575339⟩

Collections

UGA EHESS CESICE
0 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More