Construction et validation d’une échelle de mesure des représentations sociales du travail informel - Université Grenoble Alpes Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Pratiques Psychologiques Année : 2019

Construction and validation of a scale for the measurement informal work social representations

Construction et validation d’une échelle de mesure des représentations sociales du travail informel

Résumé

Introduction Reliable tools capable of assessing the various dimensions of the representations of informal work are inexistent. This very situation contributes in eliminating the possibilities of quantitative studies on informal work in psychology. Objective The objective of this study is to put forward a quantifying instrument of the representations of informal work, presenting adequate psychometric qualities. Method Three case studies have been realized in Cameroon: the first one is qualitative, and enables the identification of considerable elements of the representations of informal work through proper analyses; the last two studies are quantitative. Data are collected with a questionnaire and analysed using exploratory and confirmatory factor analyses through SPSS17.0 and Amos.21 software. Results Three dimensions of representations of informal work arises from analyses: nature and security, normative aspects, financial aspects related to informal work. It is also noted that intentions to engage into the restructuring programmes of informal work are significantly oriented by the representations of informal work. Conclusion Thus, the convenience of the scale once validated, its perspectives and its limits remain arguable.
Introduction Des outils de mesure fiables susceptibles d’évaluer les différentes dimensions des représentations du travail informel sont inexistants. Cette situation contribue à limiter la possibilité d’études quantitatives sur le travail informel. Objectif L’objectif de cette étude est de proposer un instrument de mesure des représentations du travail informel présentant des qualités psychométriques satisfaisantes. Méthode Trois études ont été réalisées au Cameroun : la première est qualitative et permet, par l’analyse d’évocations, d’identifier les éléments saillants des représentations du travail informel ; les deux autres sont quantitatives. Les données y sont collectées par questionnaire et des analyses factorielles exploratoires et confirmatoires en sont faites à l’aide des logiciels SPSS17.0 et Amos.21. Résultats Les résultats montrent que les représentations du travail informel se déclinent en trois dimensions : nature et sécurité, aspects normatifs, et aspects financiers liés au travail informel. On note aussi que l’intention de s’engager dans les programmes de restructuration du travail informel est significativement orientée par les représentations du travail informel. Conclusion L’applicabilité de l’échelle ainsi validée, ses perspectives et ses limites sont discutées.

Dates et versions

hal-03835690 , version 1 (23-06-2023)

Identifiants

Citer

C.L. Tchagnéno, E. Wassouo, L. Minkoue Pira, E. Doutre. Construction et validation d’une échelle de mesure des représentations sociales du travail informel. Pratiques Psychologiques, 2019, 25 (4), pp.399 - 417. ⟨10.1016/j.prps.2018.07.001⟩. ⟨hal-03835690⟩
8 Consultations
6 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More