Les conséquences économiques et sociales des sanctions internationales contre guerre de la Russie en Ukraine - Université Grenoble Alpes Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Paix et sécurité européenne et internationale Année : 2022

Les conséquences économiques et sociales des sanctions internationales contre guerre de la Russie en Ukraine

Résumé

Threatened by the enlargement of NATO and by the accession of former friendly countries to the European Union, Russia has engaged in a "special operation" against Ukraine, with a view to keeping this country in its zone of influence. For Vladimir Putin, Ukraine is part of the greater Russia, the two entities have a common destiny under the responsibility of Moscow. The military action, which did not deserve the name of war, had to be conducted quickly to remedy this accident of history and the domination of the United States and its satellite the European Union. The military fighting has shown the resistance of the Ukrainian people, but also the will of Russia to fulfill its objectives at any cost despite the expansion of economic, social and military sanctions decided against it, mainly by the Western powers. The conflict affects the interests of all the countries of the world, with sanctions on the Russian monetary and financial system, on the available international infrastructures, on the interrupted exercise for Russia of the "Most Favored Nation clause", on the Russian sales of gas and oil to European countries, on the exports of cereals which will be reduced both bythe acts of war which limit the production and the maritime blockade in front of Odessa which prevents their routing. In the longer term, economic globalization and the monetary and financial system dominated by the United States could be seriously challenged.
Menacée par l'élargissemnt de l'OTAN et par les adhésions d'anciens pays amis à l'Union européenne, la Russie s'est engagée dans une « opération spéciale » contre l'Ukraine, en vue de conserver ce pays dans sa zone d'influence. Pour Vladimir Poutine, l'Ukraine fait partie de la grande Russie, les deux entités ont un destin commun sous la responsabilité de Moscou. L'action militaire, qui ne méritait pas le nom de guerre, devait être rapidement conduite pour remédier à cet accident de l'histoire et à la domination des Etats-Unis et de son satellite l'Union européenne. Les combats militaires ont mis en évidence la résistance du peuple ukrainien, mais aussi la volonté de la Russie de remplir coûte que coüte ses objectifs malgré l'élargissement des sanctions économiques, sociales et militaires décidées à son encontre, principalement par les puissances occidentales. Le conflit touche les intérêts de l'ensemble des pays du monde, avec les sanctions exercées sur le système monétaire et financier russe, sur les infrastructures internationales disponibles, sur l'exercice interrompue pour la Russie de la « clause de la Nation la plus favorisée », sur les ventes russes de gaz et de pétrole à destination des pays européens, sur les exportations de céréales qui seront réduites à la fois par les actes de guerre qui limitent la production et le blocus maritime devant Odessa qui empêche leur acheminement. A plus long terme, la globalisation économique et le système monétaire et financier dominé par les Etats-Unis pourraient être remis sérieusement en cause.
Fichier principal
Vignette du fichier
PSEI_Fontanel_DEF.pdf (444.91 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-03693893 , version 1 (13-06-2022)
hal-03693893 , version 2 (29-09-2022)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03693893 , version 2

Citer

Jacques Fontanel. Les conséquences économiques et sociales des sanctions internationales contre guerre de la Russie en Ukraine. Paix et sécurité européenne et internationale, 2022, 18. ⟨hal-03693893v2⟩
1497 Consultations
1091 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More