Economie russe : Thérapie de choc ou thérapies douces - Université Grenoble Alpes Accéder directement au contenu
Pré-Publication, Document De Travail Année : 2003

Economie russe : Thérapie de choc ou thérapies douces

Résumé

The shock therapy initiated by Yegor Gaidar, at the expense of a policy known as "gradualism", profoundly changed the Soviet system. The aim was to reorganise Russia's management bodies and state power, introduce a national Russian currency, restructure the general price level and embark on a process of privatisation of state-owned enterprises by means of vouchers, distinguishing between firms that had to be privatised and those that were not. The price to be paid to democracy was considered high, but mandatory. It was also a question of combating an unprecedented economic crisis and establishing the political and economic foundations of a new capitalism. Criticism of this strategy focused on the excessive violence of this policy, which was also considered to be foreign-inspired (especially by international organisations) and dangerous for international peace. A 'russian-style' capitalism was then put in place, with the additional difficulty of simultaneously carrying out the economic transition and the accelerated conversion of the military-industrial complex.
Article traduit en russe Résumé : La thérapie de choc engagée par Yegor Gaidar, au détriment d'une politique dite du « gradualisme » a profondément modifié le système soviétique. Il s'agissait de réorganiser les organes de gestion et du pouvoir d'Etat de la Russie, d'introduire une monnaie nationale russe, de restructurer le niveau général des prix et de s'engager dans un processus de privatisation des entreprises publiques, au moyen de vouchers, en distinguant les firmes à privatiser obligatoirement de celles qui en étaient interdites. Le prix à payer à la démocratie était jugé élevé, mais obligatoire. Il s'agissait en outre de lutter contre une crise économique sans précédent et de mettre en place les bases politiques et économiques d'un nouveau capitalisme. Les critiques formulées à l'encontre de cette stratégie portaient sur la violence excessive de cette politique jugée par ailleurs inspirée par l'étranger (et notamment par les organisations internationales) et dangereuse pour la paix internationale. Un capitalisme « à la russe » était alors mis en place, avec la difficulté supplémentaire d'opérer simultanément à la transition économique et à la conversion accélérée du complexe militaro-industriel.
Fichier principal
Vignette du fichier
Economie russe .pdf (34.72 Mo) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-03196167 , version 1 (12-04-2021)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03196167 , version 1

Citer

Jacques Fontanel. Economie russe : Thérapie de choc ou thérapies douces. 2021. ⟨hal-03196167⟩

Collections

UGA CESICE
35 Consultations
39 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More