Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Rapport

Les ajustements structurels de l'industrie chimique de la France dans le cadre d'une procédure de désarmement et de conversion de la production des armes

Résumé : L’industrie chimique exerce des activités civiles et militaires. Dans le cadre d’un désarmement, il s’agit d’une activité qu’il convient de contrôler sérieusement, eu égard au caractère dual de cette production. Normalement, la production d’armes chimiques est interdite par les traités internationaux et il ne doit pas exister de stocks de ces armes dans les arsenaux des pays. Cependant, toute activité de cette industrie peut être annoncée comme une un bien civil susceptible d’avoir une utilisation militaire létale. Il s’agit de l’arme du pauvre, car elle est efficace pour un coût relativement faible. Les Etats nient en fabriquer et encore moins de les stocker, mais en situation de conflit l’arme chimique peut réapparaître à tout moment compte tenu de son faible coût et de son efficacité létale.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [3 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-02946768
Contributeur : Jacques Fontanel <>
Soumis le : mercredi 23 septembre 2020 - 13:58:36
Dernière modification le : samedi 26 septembre 2020 - 03:31:36

Identifiants

  • HAL Id : hal-02946768, version 1

Collections

Citation

Jacques Fontanel. Les ajustements structurels de l'industrie chimique de la France dans le cadre d'une procédure de désarmement et de conversion de la production des armes. [Rapport de recherche] Organisation Internationale du Travail. 1989. ⟨hal-02946768⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

7

Téléchargements de fichiers

10