Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

La guerre économique

Résumé : La guerre économique s’étend à toute la sphère de la vie sociale et sociétale. L’économie est à la fois un moyen et une fin. L’équilibre de la terreur a favorisé l’essor des stratégies indirectes, notamment de la guerre économique. Le paradigme pacifiant de l’économie dans ce cas est un leurre. Les théories du conflit mettent en évidence les relations historiquement étroites entre la guerre et l’économie, notamment les analyses mercantilistes, marxistes, l’école historique allemande iu les théories des relations internationales, et notamment le Nouvel Ordre Economique International. La conception militaire de l’arme économique conduit au contrôle des échanges commerciaux, aux stratégies de rupture, de l’enserrement, de l’appauvrissement par la préparation à la guerre. L’économie est aussi une arme diplomatique et stratégique et un instrument puissant d’action politique (effets de domination et de violence). L’arme économique est utilisée contre un ennemi, mais parfois contre un pays ami qui n’obéit pas à l’Etat dominant. Les sanctions n’ont pas souvent, appliquées seules, les effets attendus, elles sont parfois de type protestataire, les résultats sont longs et elles pèsent sur tous les acteurs, souvent à long terme.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [13 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-02927223
Contributeur : Jacques Fontanel <>
Soumis le : mardi 1 septembre 2020 - 14:57:27
Dernière modification le : vendredi 4 septembre 2020 - 03:31:10

Identifiants

  • HAL Id : hal-02927223, version 1

Collections

Citation

Jacques Fontanel, Liliane Bensahel. La guerre économique. Ares, Défense et Sécurité, SDESI, 1992, 13 (2). ⟨hal-02927223⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

19

Téléchargements de fichiers

24