Ethique, démocratie et économie mondialisée - Université Grenoble Alpes Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2007

Ethique, démocratie et économie mondialisée

Résumé

Historically, industrialized countries have often been quite supportive of democratic values. The question of correlation arises, but it does not imply a causal link either. In fact, economic power becomes the key to political power. There are even contradictions between political democracy and capitalism, which has been compatible with slavery or colonialism. Economic development without democracy is possible, especially under an enlightened authoritarian system, which is often more effective than a corrupt democracy. However, democracy is a system of control that more structurally curbs militarism, authoritarianism and the effects of domination. Respect for human rights allows for a debate on the kind of growth and the extension of its fruits to citizens. However, globalization reduces democratic potential in the face of the forces of money. It is still dominant today, while the universal is disappearing. Politics must reinvest the economic, rejecting the technocratic, utilitarian and selfish visions of a very stingy capitalism of expression of collective values, contrary to the incentives of democratic values.
Historiquement, es pays industrialisés ont souvent été plutôt favorables aux valeurs démocratiques. La question de la corrélation se pose, mais elle ne suppose pas non plus un lien de cause à effets. Dans les faits, le pouvoir économique devient la clef du pouvoir politique. Il existe même des contradictions entre la démocratie politique et le capitalisme, lequel a été compatible avec l’esclavage ou le colonialisme. Le développement économique sans démocratie est possible, notamment dans le cadre d’un système autoritaire éclairé, souvent plus efficace qu’une démocratie corrompue. Cependant, la démocratie est un système de contrôle qui endigue plus structurellement le militarisme, l’autoritarisme et les effets de domination. Le respect des droits de l’homme permet un débat sur le type de croissance et l’élargissement de ses fruits aux citoyens. Cependant, la mondialisation réduit le potentiel démocratique face aux forces de l’argent. Elle est encore aujourd’hui dominante, alors que l’universel est en voie de disparition. Le politique doit réinvestir l’économique, en refusant les visions technocratiques, utilitaristes et égoïstes d’un capitalisme très avare d’expression des valeurs collectives, contrairement à aux incitations des valeurs démocratiques.
Fichier principal
Vignette du fichier
Ethique, démocratie et économie mondialisée.pdf (6.45 Mo) Télécharger le fichier
Origine Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-02925787 , version 1 (31-08-2020)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02925787 , version 1

Citer

Jacques Fontanel. Ethique, démocratie et économie mondialisée. Jacques Fontanel. Questions d'éthique, L'Harmattan, pp.55-77, 2007, Les idées et les théories à l'épreuve des faits, 978-2-296-02850-0. ⟨hal-02925787⟩

Collections

UGA CESICE
54 Consultations
37 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More