Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Le coût des forces nucléaires

Résumé : L’armement nucléaire est toujours supposée particulièrement onéreuse, mais elle jouit d’un immense prestige auprès des stratèges de la sécurité nationale pour la puissance de feu qui a pour objet de dissuader les ennemis potentiels d’un Etat. Les informations précises sur les coûts sont très difficiles à obtenir du fait du secret qui entoure cette arme. En outre que faut-il comptabiliser pour le personnel ou la Recherche-développement en amont, les matériels nécessaires à son utilisation dans le cadre des infrastructures civiles ? Les estimations de la France, du Royaume-Uni et des Etats-Unis peuvent être réalisées à partir des documents parlementaires, ce qui n’est pas le cas pour l’Union soviétique ou la Chine. Les écarts des estimations sont importants. En 1984, si l’on se réfère à l’USADA, les dépenses militaires du nucléaire représentent 12,5 % des dépenses militaires mondiales, dont la moitié pour la seule Union soviétique, alors que le SIPRI situe les dépenses correspondantes à 8,8%.
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-02510740
Contributeur : Jacques Fontanel <>
Soumis le : mercredi 18 mars 2020 - 10:25:19
Dernière modification le : vendredi 17 juillet 2020 - 09:20:04
Archivage à long terme le : : vendredi 19 juin 2020 - 12:36:40

Identifiants

  • HAL Id : hal-02510740, version 1

Collections

Citation

Jacques Fontanel, Ron Smith. Le coût des forces nucléaires. Ares, Défense et Sécurité, SDESI, 1986. ⟨hal-02510740⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

101

Téléchargements de fichiers

36