En conclusion - Université Grenoble Alpes Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2009

En conclusion

Résumé

Humanitarianism is also an instrument of economic globalization and domination. It defines a consensus regarding the expansion of international trade. Globalization has crucial political and cultural effects. It is not enough to promote the free market and integration, it is also necessary to implement prevention policies. Developed countries seek to impose their own standards. The "humanitarian" policy is at least partly part of this ambition. International hegemony has become a factor of balance and internal imbalance. We must distinguish the civilian humanitarian from the military security humanitarian. NGOs remain very active in the field of post-conflict, sometimes with success, sometimes accused of interference, especially when they come from countries that are directly or indirectly involved in the conflict situation. They are also positive when they inform world public opinion about abuses and the lack of respect for human rights. Sometimes their actions are questionable, especially PONGO and BINGO, with partisan interests.
L’humanitaire est aussi un instrument de globalisation économique et de domination. Il définit un consensus concernant l’expansion du commerce international. La globalisation a des effets politiques et culturels déterminants. Il ne suffit pas de promouvoir le marché libre et l’intégration, il faut aussi mettre en oeuvre des politiques de prévention. Les pays développés cherchent à imposer leurs propres normes. La politique “ humanitaire ” s’inscrit au moins partiellement dans cette ambition. L’hégémonie internationale est devenue un facteur d’équilibre et de déséquilibre intérieur. Il faut distinguer l’humanitaire civil de l’humanitaire sécuritaire militaire. Les ONG restent très actives sur le terrain des post-conflits, parfois avec succès, parfois accusées d’ingérence, notamment lorsqu’elles sont issues de pays qui sont, directement ou indirectement, parties prenantes à la situation conflictuelle. Elles sont aussi positives lorsqu’elles informent l’opinion publique mondiale sur les exactions et le non respect des droits de l’homme. Parfois, leurs actions sont contestables, notamment les PONGO et les BINGO, aux intérêts partisans.
Fichier principal
Vignette du fichier
Economie politique de l'humanitaire %22international%22 et de la guerre..pdf (435.46 Ko) Télécharger le fichier
image (1).png (37.32 Ko) Télécharger le fichier
image (2).png (36.75 Ko) Télécharger le fichier
image (3).png (5.24 Ko) Télécharger le fichier
image.png (4.66 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-02155762 , version 1 (13-06-2019)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02155762 , version 1

Citer

Jacques Fontanel, Liliane Bensahel-Perrin, Bénédicte Corvaisier-Drouart. En conclusion : économie politique de l’humanitaire « international » et de la guerre. Jacques Fontanel; Liliane Bensahel; Bénédicte Corvaisier-Drouart. Les organisations non-gouvernementales ou L'homme au coeur d'une mondialisation solidaire, l'Harmattan, pp.125-140, 2009, La Librairie des humanités ; Côté cours (Grenoble), 978-2-296-09066-8. ⟨hal-02155762⟩
111 Consultations
130 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More