Burnout académique en doctorat. Validation d’une échelle de burnout adaptée aux étudiants francophones en doctorat - Université Grenoble Alpes Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Annales Médico-Psychologiques, Revue Psychiatrique Année : 2020

Academic burnout doctorate. Validation of a burnout scale adapted to French PhD students

Burnout académique en doctorat. Validation d’une échelle de burnout adaptée aux étudiants francophones en doctorat

Résumé

ObjectivesAcademic burnout is a major public health issue, especially among PhD students who are particularly vulnerable to the syndrome. Although early identification of burnout would prevent its effects on mental health and academic performance, the validation of such instrument in French adapted to the specificities of PhD students still had to be established.Materiel and methods This study proposes the validation of a PhD student academic burnout scale (MBI-SS-D) adapted from the French version of the Maslach Burnout Inventory-Student Survey (MBI-SS). No less than 1150 PhD students from more than ten courses in France answered the online questionnaire. There were still 862 of them at the retest 6 months later.ResultsExploratory and confirmatory factorial analyses at both times irremediably confirmed the three-dimensional structure of burnout (emotional exhaustion, cynicism, academic self-efficacy). The alpha and omega indices close to.80 and the split-half coefficients between.70 and.89 reinforced this observation. In addition, the metric and structural invariance tests proved the high test-retest stability of MBI-SS-D up to the most stringent criterion. Regarding divergent validity, the burnout measure was negatively related to both optimism (Rs = − .41; P < .001) and resilience (Rs = − .32; P < .001).ConclusionsThe MBI-SS-D shows real psychometric qualities. It is currently the only French-language tool that provides a valid measure of academic burnout for research or clinical practice purposes among PhD students.
ObjectifsL’épuisement académique est un problème majeur de santé publique, a fortiori chez les étudiants en thèse qui font figure de population particulièrement vulnérable au syndrome. Si un repérage précoce du burnout préviendrait ses effets sur la santé mentale et la performance académique, la validation d’un tel instrument en langue française adapté aux particularités des doctorants restait encore à établir.Matériel et méthodesLa présente étude propose la validation d’une échelle d’épuisement académique doctorant (la MBI-SS-D) adaptée de la version française de la Maslach Burnout Inventory–Student Survey (MBI-SS). Pas moins de 1150 doctorants issus de plus d’une dizaine de cursus en France ont répondu au questionnaire en ligne. Ils étaient encore 862 au retest six mois plus tard.RésultatsLes analyses factorielles exploratoires et confirmatoires aux deux temps ont invariablement permis de retrouver la structure tridimensionnelle du burnout (épuisement émotionnel, cynisme, auto-efficacité académique). Les indices alpha et oméga proches de .80 et les coefficients split-half entre .70 et .89 renforçaient cette observation. Par ailleurs, les tests d’invariance métrique et structurale prouvaient la grande stabilité test-retest du MBI-SS-D jusqu’au critère le plus strict. Concernant la validité divergente, la mesure du burnout était liée négativement avec aussi bien l’optimisme (rs = − .41 ; p < .001) que la résilience (rs = − .32 ; p < .001).ConclusionsLe MBI-SS-D démontre de réelles qualités psychométriques. Il constitue à l’heure actuelle le seul outil en langue française permettant une mesure valide de l’épuisement académique à des fins de recherche ou de pratique clinique chez les doctorants.

Domaines

Psychologie
Fichier principal
Vignette du fichier
S0003448719302124.pdf (326.68 Ko) Télécharger le fichier
Origine Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-02096883 , version 1 (20-05-2022)

Licence

Identifiants

Citer

Guillaume Broc, Rebecca Shankland, Charles Martin-Krumm, S Carter, Evelyne Bouteyre Verdier. Burnout académique en doctorat. Validation d’une échelle de burnout adaptée aux étudiants francophones en doctorat. Annales Médico-Psychologiques, Revue Psychiatrique, 2020, 178 (5), pp.517-524. ⟨10.1016/j.amp.2019.01.011⟩. ⟨hal-02096883⟩

Relations

298 Consultations
515 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More