Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

L’hypoxie augmente la production de citrulline par les entérocytes humains : étude in vitro

Résumé : Il est maintenant bien établi que la citrulline (CIT) plasmatique est un excellent marqueur de la fonctionnalité intestinale, en particulier chez les patients de réanimation où elle est généralement effondrée [1]. Or, les mécanismes impliqués ne sont pas connus. Nous proposons que l’hypoxie et l’inflammation observées dans ces situations pourraient impacter négativement la production de CIT. L’objectif de cette étude est donc de déterminer, in vitro, si l’hypoxie et l’inflammation ont des effets sur la production de CIT par l’ornithine transcarbamylase (OTC). Ces effets ont été évalués en utilisant un modèle d’incubation d’explant duodénal humain [2]. Le protocole a été approuvé par le comité de protection des personnes du CHU de Grenoble.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01961061
Contributeur : Sarah Hamant <>
Soumis le : mercredi 19 décembre 2018 - 16:46:29
Dernière modification le : mardi 28 juillet 2020 - 03:02:25

Identifiants

Collections

UGA | LBFA

Citation

S. Pestour, M. Couchet, C. Breuillard, F. Lamarche, C. Corne, et al.. L’hypoxie augmente la production de citrulline par les entérocytes humains : étude in vitro. XIVè Journées Francophones de Nutrition, Nov 2016, Montpellier, France. pp.221, ⟨10.1016/j.nupar.2017.06.014⟩. ⟨hal-01961061⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

296