Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Le marqueur par exemple en français parlé au Cameroun

Résumé : Le présent travail de recherche décrit et analyse le fonctionnement de par exemple dans un corpus de français parlé au Cameroun. Nous avons basé nos analyses principalement sur des enregistrements radiophoniques que nous avons complétés avec des écrits numériques du quotidien. Nous avons relevé deux des trois fonctions de par exemple qui sont présentes dans la littérature. Il s'est agi d'une part, du pointage qui opère au sein d'une catégorie (exemplification ou pointage intra-catégoriel) et, d'autre part, du pointage qui n'obéit à aucune catégorie mais qui s'intéresse à la subjectivité de l'énonciateur et à la manière dont elle transparait dans le discours, seul manque le pointage extra-catégoriel. De manière générale, l'utilisation du marqueur par exemple dans la variété de français parlé au Cameroun montre qu'il s'agit d'un continuum, c'est-à-dire que par exemple peut se déplacer du plan de l'énoncé vers celui de l'énonciation.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [22 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01910607
Contributeur : Simplice Simeu <>
Soumis le : jeudi 1 novembre 2018 - 14:59:23
Dernière modification le : mardi 28 juillet 2020 - 08:27:10
Archivage à long terme le : : samedi 2 février 2019 - 14:04:02

Fichier

Simeu_2018_08.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

UGA

Citation

Simplice Simeu. Le marqueur par exemple en français parlé au Cameroun. SHS Web of Conferences, EDP Sciences, 2018, 46, ⟨10.1051/shsconf/20184601017⟩. ⟨hal-01910607⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

247

Téléchargements de fichiers

696