Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Prendre langue avec l’Étranger : La traduction : un modèle pour l’herméneutique juridique ?

Résumé : La question de l’interprétation juridique occupe une place paradoxale. Elle est à la fois centrale et peu questionnée au-delà de quelques cercles de spécialistes souvent proches de la sociological jurisprudence ou du réalisme américain. Le résultat est une sorte de consensus (qui sert également de principe politique) de la communauté universitaire autour de cette idée d’un rôle subsidiaire de l’activité d’interprétation dans la production normative – production normative qui ressortit donc presque exclusivement au pouvoir législatif. Pourtant, cette idée que seul le législateur crée le droit est contredite par les faits et surtout par une série de travaux de la philosophie de la traduction qui, dans le prolongement du grand tournant herméneutique initié dans la seconde moitié du XXe, met en évidence un tout autre paradigme : l’interprète ne peut être étranger au texte et il faut combattre l’idée selon laquelle il n’ajouterait jamais à ce que l’auteur ou le premier lecteur aurait pu avoir en tête ; le texte doit être replacé au centre du débat de l’interprétation et on ne peut plus en faire un « prétexte » ou un élément secondaire dans la prise de décision du juge. Enfin, la théorie de la traduction condamne de manière ferme le recours à l’intention de l’auteur.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01894025
Contributeur : Maëlle Sivy <>
Soumis le : vendredi 12 octobre 2018 - 08:31:17
Dernière modification le : mercredi 15 juillet 2020 - 10:00:24

Identifiants

  • HAL Id : hal-01894025, version 1

Collections

Citation

Fabien Girard. Prendre langue avec l’Étranger : La traduction : un modèle pour l’herméneutique juridique ?. Sens public, Université de Montréal, Département de littératures de langue française, 2015. ⟨hal-01894025⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

37