La « prévention de la récidive » ou les conflits de rationalités de la probation française - Université Grenoble Alpes Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Champ Pénal Année : 2014

“Preventing reoffending”: conflicts between rationalities within the French probation system

La « prévention de la récidive » ou les conflits de rationalités de la probation française

Résumé

“Preventing reoffending”: this catchword has become, if not the alpha and omega of French penal policies, then at least their essential requirement. It is especially obvious in the new instructions given to the French probation services during these last years. Drawing upon document analysis (legal sources, reports…) as well as in-depth interviews with about forty probation agents, this article first distinguishes six founding rationalities that give structure to this field. On the basis of this structural differentiation, it then points out that the institutional/official discourse about the prevention of reoffending disregards the tensions and even contradictions implied by the connections between disparate registers of action. Therefore, it argues not only that this motto is above all a rhetorical clarification, but also that it conveys a new, typically postmodern, abuse of criminal justice.
La notion de « prévention de la récidive » apparaît désormais, sinon comme l’alpha et l’oméga de la politique pénale en France, du moins comme un impératif de plus en plus surplombant. C’est particulièrement visible dans les orientations imposées aux Services Pénitentiaires d’Insertion et de Probation (SPIP) ces dernières années. En s’appuyant sur un double ensemble de sources écrites (textes normatifs, brochures, rapports…) et orales (une quarante d’entretiens avec des professionnels), cet article propose d’abord un repérage distinguant six rationalités structurantes du champ de la probation française. Sur cette base, il entend ensuite montrer que l’usage institutionnel de la « prévention de la récidive » a pour effet de recouvrir les contradictions et torsions qu’implique l’articulation de registres d’action hétérogènes. Il soutient alors la thèse selon laquelle cette notion non seulement ne produit qu’une clarification rhétorique des missions, qui nourrit plus qu’elle ne résout la confusion des pratiques, mais permet surtout de faire fonctionner un nouvel arbitraire de la justice, typiquement postmoderne.

Dates et versions

hal-01892426 , version 1 (10-10-2018)

Identifiants

Citer

Olivier Razac, Fabien Gouriou, Grégory Salle. La « prévention de la récidive » ou les conflits de rationalités de la probation française. Champ Pénal, 2014, Vol. XI, ⟨10.4000/champpenal.8932⟩. ⟨hal-01892426⟩
126 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More