Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Thèse

De la PME/PMI manufacturière traditionnelle à l’entreprise mécatronique : étapes clefs et proposition d’un référentiel mécatronique

Résumé : La mécatronique semble être une source de renouveau pour les entreprises et donner accès à de nouveaux marchés qui se caractérisent par la numérisation croissante des produits et services. Alors la question se pose s’il existe des organisations spécifiques pour l'activité mécatronique et si l’on peut dégager un référentiel pour permettre aux petites et moyennes entreprises mécaniques de se positionner par rapport à ce cadre et d’envisager un plan d'action dans le contexte plus général de l’industrie 4.0, fortement numérisée.Tout en partant de l’étude d’organisations qui ont déjà acquis un degré de maturité mécatronique conséquent, cette étude de 5 cas remarquables a permis d’établir un lien entre le degré de mécatronicité du produit mécatronique et les processus que les entreprises mettent en place pour concevoir et fabriquer ces produits. De façon plus spécifique encore, il a été constaté que les produits mécatroniques poussent ces entreprises aux changements de modèles d’affaires qui devraient être pilotés par des outils modernes comme le business motivation model (BMM), par exemple. En effet, ce dernier permet une mise en place d’architecture d’entreprise adaptée à la production et vente de produits et services, modèle que les PME mécaniques devraient envisager d’adopter pour évoluer vers la mécatronique.De façon concrète, ce référentiel propose deux outils pratiques et simples pouvant rentrer dans un cade d’audit interne pour l’entreprise qui souhaite évaluer ses compétences en mécatronique et planifier de futurs développements : d’une part des métriques pour évaluer le degré de mécatronicité d’un produit et d’autre part un modèle d’évaluation de maturité organisationnelle.De façon plus générale, cette étude permet de proposer une lecture de la mécatronique ( une taxonomie ) qui évolue de façon séquentielle depuis le produit mécanique mono-domaine non communiquant au produit numérisé multi-domaine et communiquant avec d’autres systèmes en passant par les étapes d’instrumentation analogue d’abord et l’instrumentation par l’informatique embarquée ensuite. Cette dernière représente le vrai passage à la mécatronique et entraine l’entreprise vers la numérisation de ses produits ainsi que ses moyens de production et donc vers l’industrie 4.0.
Type de document :
Thèse
Liste complète des métadonnées

https://theses.hal.science/tel-03793197
Contributeur : ABES STAR :  Contact
Soumis le : vendredi 30 septembre 2022 - 17:29:14
Dernière modification le : dimanche 2 octobre 2022 - 03:04:16

Fichier

GRANON_2017_archivage.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-03793197, version 1

Collections

Citation

Leonida Granon. De la PME/PMI manufacturière traditionnelle à l’entreprise mécatronique : étapes clefs et proposition d’un référentiel mécatronique. Autre. Université Grenoble Alpes, 2017. Français. ⟨NNT : 2017GREAA021⟩. ⟨tel-03793197⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

41

Téléchargements de fichiers

3