La démocratie écologique, l'avenir de l'humanité Vers une société plurigérée - Université Grenoble Alpes Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 1981

La démocratie écologique, l'avenir de l'humanité Vers une société plurigérée

Résumé

The energy and oil crisis highlights the progressive depletion of soils and raw materials. The imperatives of profitability and profit of contemporary industrial societies lead to the neglect of man-nature and man-man relationships. The centralization of decisions favors the hazards and the extent of economic and social impasses. Warlike conflicts, even nuclear ones, are always within the realm of possibility. The codes of power are centralizing, based on hierarchy, unique knowledge, close and controlled social relations. It is necessary to imagine another social algorithm that cannot be satisfied with the dominant expression of individual interest, profit and power relations. The search for economic growth is not always accompanied by an improvement in living conditions in view of growing inequalities and human precariousness. In this context, economic choices must be the object of collective reflection, with flexible and incentive planning, and must privilege being over having. The ecological movements are an opportunity for today's society, because they highlight the potential for cataclysms that potentially await us if we are not careful.
La crise énergétique et pétrolière met en évidence l’épuisement progressif des sols et des matières premières. Les impératifs de rentabilité et de profit des sociétés industrielles contemporains conduisent à négliger les rapports homme-nature et homme-homme. La centralisation des décisions favorise les aléas et l’ampleur des impasses économiques et sociales. Les conflits guerriers, même nucléaires, sont toujours dans l’ordre du possible. Las Codes du pouvoir sont centralisateurs, fondés sur la hiérarchie, le savoir unique, les relations sociales étroites et contrôlées. Il faut imaginer un autre algorithme social qui ne peut se satisfaire de l’expression dominante de l’intérêt individuel, du profit et des rapports de force. La recherche de la croissance économique ne s’accompagne pas toujours d’une amélioration des conditions de vie au regard des inégalités et des précarités humaines croissantes. Dans ce contexte, les choix économiques doivent faire l’objet d’une réflexion collective, avec une planification souple et incitative et privilégier l’être à l’avoir. Les mouvements écologiques sont une chance pour la société d’aujourd’hui, car ils mettent en avant le potentiel de cataclysmes qui nous attendent potentiellement si nous n’y prenons pas garde.
Fichier principal
Vignette du fichier
1981. La démocratie écologique, l'avenir de l'humanité. Vers une société plurigérée..pdf (91.59 Ko) Télécharger le fichier
image (1).png (39.56 Ko) Télécharger le fichier
image (2).png (2.8 Ko) Télécharger le fichier
image (3).png (2.77 Ko) Télécharger le fichier
image.png (41.74 Ko) Télécharger le fichier
Origine Accord explicite pour ce dépôt

Dates et versions

hal-03354497 , version 1 (25-09-2021)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03354497 , version 1

Citer

Jacques Fontanel. La démocratie écologique, l'avenir de l'humanité Vers une société plurigérée. Libertés, Fraternité, 1981. ⟨hal-03354497⟩

Collections

UGA CESICE
15 Consultations
18 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More