Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

La substitution capital travail dans les dépenses militaires

Résumé : Le choix entre le travail et le capital se pose pour les dépenses militaires nécessaires à la sécurité nationale. Les contraintes économiques interviennent fortement, car le secteur militaire est hautement technologique et qu'il vise les plus hautes performances pour ses matériels devenus alors fort onéreux. Faut-il maintenir une conscription ? Peut-on préférer une fonction de défense fortement intensive en capital ? Les pays les plus dépensiers en termes militaires ont des dépenses par personne supérieures aux autres types de défense et l'armée de terre est traditionnellement plus « travail intensive ».
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-02938086
Contributeur : Jacques Fontanel <>
Soumis le : lundi 14 septembre 2020 - 16:41:38
Dernière modification le : jeudi 17 septembre 2020 - 03:33:46

Fichier

La substitution capital travai...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02938086, version 1

Collections

Citation

Jacques Fontanel, A Humm, R Smith. La substitution capital travail dans les dépenses militaires. Ares, Défense et Sécurité, SDESI, 1985, n° spécial. ⟨hal-02938086⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

7

Téléchargements de fichiers

8