La guerre, un phénomène non économique - Université Grenoble Alpes Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2004

La guerre, un phénomène non économique

Résumé

The war itself has often been considered by economists as a hazard due mainly to political, ideological If the economy is a factor of power, it sometimes allows victory, which can then promote the emergence of democracy. The process of globalization through the market economy leads to the end of wars. These analyses are highly questionable, particularly because it is impossible to differentiate economic security from its military alter ego.
La guerre en elle-même a souvent été considérée par les économistes comme un aléa dû principalement à des facteurs politiques, idéologiques Si l’économie est un facteur de puissance, elle permet parfois la victoire, laquelle peut ensuite favoriser l’émergence de la démocratie. Le processus de globalisation par l’économie de marché conduit à la fin des guerres. Ces analyses sont très contestables, notamment parce qu’il est impossible de différencier la sécurité économique de son alter ego militaire.
Fichier principal
Vignette du fichier
La guerre un phénomène non économique.pdf (2.41 Mo) Télécharger le fichier
Origine Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-02553592 , version 1 (24-04-2020)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02553592 , version 1

Citer

Jacques Fontanel. La guerre, un phénomène non économique. Guerres et conflits économiques, Université Pierre Mendes France, 2004. ⟨hal-02553592⟩

Collections

UGA CESICE
20 Consultations
11 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More