Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Géoéconomie de la globalisation. En conclusion

Résumé : Le processus de globalisation de l’économie semble s’être imposée, sous le contrôle du gendarme américain. Elle conduit au triomphe des valeurs économiques libérales, lesquelles sont défendues aussi ardemment qu’elles ne sont pas toujours respectées par ses partisans. L’injustice se développe, la concurrence reste souvent fictive et la globalisation ne s’inscrit dans aucun cadre démocratique. L’économie moderne réduit le champ des certitudes sociales qu’étaient la défense contre la précarité, les inégalités, les biens collectifs publics. La recherche d’une citoyenneté sociale, du pluralisme du bien-être et de la protection des conditions de vie dur Terre constitue un enjeu fondamental de la civilisation moderne.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [10 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-02533316
Contributeur : Jacques Fontanel <>
Soumis le : lundi 6 avril 2020 - 13:01:43
Dernière modification le : vendredi 17 juillet 2020 - 09:20:04

Identifiants

  • HAL Id : hal-02533316, version 1

Collections

Citation

Jacques Fontanel. Géoéconomie de la globalisation. En conclusion. Géoéconomie de la globalisation, Office des Publications Universitaires, 2005. ⟨hal-02533316⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

24

Téléchargements de fichiers

29