Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Le raisonnement dans les textes scientifiques : le cas des verbes causatifs

Résumé : Notre étude porte sur le fonctionnement linguistique des différents types du lexique verbal causatif dans un corpus d’écrits scientifiques, constitué à partir de la base de données Scientext. Nous montrons qu’il existe un lexique verbal transversal par ex. les verbes causatifs neutres et un lexique verbal spécifique par ex. le verbe causatif intensif favoriser en psychologie. Le comportement syntaxique et sémantique des différents types de mécanismes causatifs au sein de cette discipline montre qu’elle relève plutôt des sciences expérimentales qu’humaines où elle est habituellement rangée. Le lexique verbal causatif, étroitement lié aux différentes étapes de la construction du savoir et du raisonnement de l’auteur, est présent dans les trois parties du texte scientifique introduction, développement, conclusion. La sélection des différentes classes sémantiques de compléments nominaux des verbes causatifs et leurs fréquences sont significatives de leur fonctionnement linguistique et, plus généralement, permettent de mieux appréhender la façon dont l’auteur raisonne dans l’écrit scientifique.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01941889
Contributeur : Iva Novakova <>
Soumis le : dimanche 2 décembre 2018 - 17:36:50
Dernière modification le : mercredi 15 juillet 2020 - 09:42:04

Identifiants

  • HAL Id : hal-01941889, version 1

Collections

Citation

Monika Bak, Iva Novakova. Le raisonnement dans les textes scientifiques : le cas des verbes causatifs. Tutin Agnès; Francis Grossmann. L’écrit scientifique : du lexique au discours. Autour de Scientext, Presses universitaires de Rennes, pp.101-121, 2013. ⟨hal-01941889⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

46