Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

La dimension textuelle des tiroirs futurs en français et en bulgare

Résumé : Resume : A travers l’analyse textuelle des futurs en bulgare et en français dans quatre distributions différentes (principale-subordonnée, DIL, des futurs insérés dans un paragraphe au passé ou des paragraphes au présent-futur insérés dans le registre du récit), cet article se propose de montrer que les structurations discursives dépassent la simple opposition entre discours et récit et que la répartition des tiroirs verbaux dans les registres énonciatifs, valable pour le français (Benveniste, Weinrich), n’est pas exportable dans d’autres langues. Du fait de l’absence de concordance des temps en bulgare qui, à la différence des autres langue slaves, a un système très riche de tiroirs à l’indicatif avec quatre formes de futurs, ces derniers sont très fréquents et fonctionnent librement dans la narration. L’auteur arrive à la conclusion que leur présence n’est pas un véritable signal de changement du registre récit en discours, qu’elle ne perturbe en rien la cohésion narrative et que le concept d’ouverture d’un référentiel des possibles qui se projette sur le référentiel narratif (J.-P. Desclés & Z. Guentcheva) s’avère un outil théorique pertinent pour expliquer les nombreux cas de futurs dans la narration en bulgare.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01888136
Contributeur : Iva Novakova <>
Soumis le : jeudi 4 octobre 2018 - 17:30:44
Dernière modification le : mercredi 15 juillet 2020 - 09:42:03

Identifiants

  • HAL Id : hal-01888136, version 1

Collections

Citation

Iva Novakova. La dimension textuelle des tiroirs futurs en français et en bulgare. Faits de langues, Brill, 2009, pp.211-220. ⟨hal-01888136⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

43