Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Apprendre l’orthographe en autonomie avec le logiciel Progresser en orthographe, dictées codées : une expérimentation en CM2

Résumé : Près de 30 ans après le lancement du Plan Informatique pour Tous, l’informatique n’a toujours pas réglé les problèmes d’apprentissage de l’orthographe. Malgré les avancées et les propositions dans le domaine de la didactique de l’orthographe (Cogis, 2005 ; Brissaud et Cogis, 2011) et les promesses de nouveaux dispositifs innovants, les performances des élèves continuent à baisser et la question du transfert des apprentissages en production d’écrit a désespéré les enseignants (Chervel, 2008 ; Manesse et Cogis, 2007). Le logiciel Progresser en orthographe, dictées codées (Luyat, Brissaud, 2006) est un outil d’apprentissage en autonomie de l’orthographe. Il a été mis au point à partir d’une batterie de textes codés, testés pendant plusieurs années en version papier du CE2 au CM2. Les choix initiaux ont été retravaillés, rationalisés ; une progression établie, un espace enseignant aménagé qui permettent de personnaliser le travail de l’élève, de sauvegarder toutes ses réponses et de fournir au professeur des statistiques sur la classe. Les 36 textes sélectionnés, issus de la littérature de jeunesse, sont présentés chacun sous cinq degrés d’autonomie différents, avec plus ou moins d’aides. Les élèves font la dictée en autonomie à leur rythme. Des référentiels sont à leur disposition. L’expérimentation conduite dans quatre classes de CM2 avait pour objectif de tester l’efficacité de ce logiciel : 1/ ce logiciel est-il efficace en CM2 pour apprendre l’orthographe ? 2/ aide-t-il à développer les capacités métalinguistiques des élèves et à acquérir des notions de base en grammaire ? Chaque semaine, pendant deux mois, tous les élèves ont fait individuellement une dictée sur ordinateur. Durant cette période, deux séances de travail collectif ont eu lieu, préparées conjointement avec les enseignants des classes expérimentales, afin de leur montrer comment ils pouvaient prolonger le travail individuel, en particulier grâce aux statistiques fournies par le logiciel. Le corpus analysé est composé des réponses aux pré- et post-tests des élèves des deux classes expérimentales et des deux classes témoins : un test d’orthographe, un test de reconnaissance de l’adjectif et un test de repérage des relations sujet-verbe. Les résultats permettent de conclure à l’intérêt que présente ce logiciel pour apprendre l’orthographe, avec une implication de la plupart des élèves dans un travail en autonomie durant lequel les apprentissages se font sans peur ni culpabilité.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01857190
Contributeur : Catherine Brissaud <>
Soumis le : mardi 14 août 2018 - 14:15:35
Dernière modification le : mardi 6 octobre 2020 - 12:40:29

Identifiants

  • HAL Id : hal-01857190, version 1

Collections

TICE | UGA

Citation

Catherine Brissaud, Patrick Luyat. Apprendre l’orthographe en autonomie avec le logiciel Progresser en orthographe, dictées codées : une expérimentation en CM2. L’enseignement du français à l’ère informatique, AIRDF, 2016, Lausanne, Suisse. ⟨hal-01857190⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

201