Bivouac et casuistique amoureuse : la parodie des débats dans quelques romans arthuriens en prose - Université Grenoble Alpes Accéder directement au contenu
Pré-Publication, Document De Travail Année : 2016

Bivouac and romantic casuistry : parody of debates in some Arthurian romances in prose

Bivouac et casuistique amoureuse : la parodie des débats dans quelques romans arthuriens en prose

Résumé

Medieval romances’ characters are regularly represented during periods of games and entertainment, particularly of the linguistic kind. One can observe this playful aspect of language in three examples of dialogues from Tristan en prose, Guiron le Courtois and Perceforest, three Arthurian romances from the thirteenth and the fifteenth centuries. These examples all take place in approximately the same setting – that of the bivouac of wandering knights. In every case, the fortuitous encounter leads to a debate on romantic casuistry, applying already established conversational forms to the discussion : that of the academic disputatio, that of the poetic « jeu-parti » or that of the debate between cleric and knight. However, all these examples display caricatural differences in the discursive organisation of the lines. The disposition of acts of speech in the dialogues shows that the argumentative games of romantic casuistry are revisited according to the discursive characteristics of the characters with a comedic purpose and often with the consequence rendering void of meaning the semantics of love and chivalry.
Les personnages des romans médiévaux sont régulièrement représentés dans leurs jeux et dans leurs divertissements en particulier langagiers. Nous observerons cette dimension ludique de la parole sur trois exemples de dialogues à plusieurs personnages, extraits du Tristan en prose, du Guiron le Courtois et du Perceforest, trois romans arthuriens du treizième et du quinzième siècles, qui se situent à peu près dans le même cadre contextuel, celui du bivouac des chevaliers errants. À chaque fois, ces rencontres fortuites sont l’occasion d’un débat de casuistique amoureuse qui coule cette discussion dans des formes conversationnelles déjà connues, celle de la disputatio universitaire, du jeu-parti poétique ou du débat du clerc et du chevalier, mais en présentant des différences caricaturales dans l’organisation discursive des répliques. La disposition des tours de parole dans les dialogues montre que les jeux argumentatifs de la casuistique amoureuse sont revisités selon les caractéristiques discursives des personnages dans un but comique et avec souvent pour conséquence de vider de tout contenu cette sémantique amoureuse et chevaleresque.
Fichier principal
Vignette du fichier
Denoyelle Bivouac et casuistique.pdf (500.65 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-01585028 , version 1 (31-01-2024)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01585028 , version 1

Citer

Corinne Denoyelle. Bivouac et casuistique amoureuse : la parodie des débats dans quelques romans arthuriens en prose. 2016. ⟨hal-01585028⟩

Collections

UGA CNRS LITTARTS
47 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More