Le contrôle européen des restrictions au droit de vote des détenus condamnés : la Cour de Strasbourg se veut moins exigeante

Résumé : Par un arrêt Scoppola contre Italie rendu le 22 mai 2012, la Grande Chambre de la Cour européenne des droits de l’homme revient sur la délicate question du droit de vote des détenus. Tout en confirmant les principes énoncés en 2005 dans l’affaire Hirst contre Royaume-Uni, à savoir l’interdiction d’une déchéance automatique et généralisée du droit de vote des détenus, la Cour reconnaît néanmoins aux Etats une ample marge d’appréciation et assouplit son contrôle
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

http://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-02298909
Contributor : Maëlle Sivy <>
Submitted on : Friday, September 27, 2019 - 11:56:45 AM
Last modification on : Sunday, September 29, 2019 - 1:02:23 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02298909, version 1

Collections

Citation

Anne-Gaëlle Robert. Le contrôle européen des restrictions au droit de vote des détenus condamnés : la Cour de Strasbourg se veut moins exigeante. Revue des droits et libertés fondamentaux, Centre de Recherches Juridiques de Grenoble, 2012, 2012, pp.chron. n°18. ⟨hal-02298909⟩

Share

Metrics

Record views

14