Réponse pour voix discrètes et trois silences

Résumé : L'hypothèse est aussi improbable que celle d'un radical G silence. Car, au cœur des plus efficaces machines à tuer le son, ces infernales chambres sourdes des expérimenta leurs de situations impossibles, l'oreille se retourne, et avec elle, le corps dont les rumeurs soudain libérées se - mettent à tinter comme le son du monde. Car, de l'horizon indéfini des déserts les plus vides, se lève pourtant sans discontinuer comme une vapeur de crissements infimes, de souffles microscopiques dont le chœur incertain réussit à produire cet indicible silence des immensités.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01887504
Contributor : Françoise Acquier <>
Submitted on : Wednesday, June 12, 2019 - 4:00:55 PM
Last modification on : Friday, June 14, 2019 - 1:42:53 AM

File

1980_JFA_ART_ReponseVoixDiscre...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-01887504, version 1

Collections

Citation

Jean-François Augoyard. Réponse pour voix discrètes et trois silences. Traverses, 1980. ⟨hal-01887504⟩

Share

Metrics

Record views

40

Files downloads

3