"" Cinéma : série Z " : Les premiers thrillers politiques et l'avant-garde critique des années 70 en France"

Résumé : Surgissant à la fin des années 60 comme produit des conditions que la révolte de Mai avait fait cristalliser, le cinéma politique est intimement lié en France au nom de Costa-Gavras et à Z (1969). Le retentissant succès commercial de ce film sur l'assassinat du député communiste grec G. Lambrakis et la mise en place de la dictature des colonels marquera en effet la naissance d'un genre qui, visant à dénoncer des scandales politiques ou sociaux récents, n'hésitait pas à traiter la politique en se servant des conventions narratives du thriller. Or la formule n'allait pas sans poser des problèmes. En partant de la vive polémique suscitée par la " série Z " dans les revues critiques de l'avant-garde marxiste, nous nous proposons d'examiner dans cet article les partis pris politiques du genre ainsi que les clivages et expériences générationnels qui s'affronteront par son truchement dans la culture progressiste française à cette période charnière que sont les années 70.
Type de document :
Article dans une revue
ILCEA, ELLUG, 2012, "La culture progressiste à l'époque de la Guerre Froide" (Nº 16), http://ilcea.revues.org./index1384.html
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01021936
Contributeur : Marta Ruiz Galbete <>
Soumis le : jeudi 10 juillet 2014 - 00:53:53
Dernière modification le : vendredi 29 septembre 2017 - 11:24:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-01021936, version 1

Collections

Citation

Marta Ruiz Galbete. "" Cinéma : série Z " : Les premiers thrillers politiques et l'avant-garde critique des années 70 en France". ILCEA, ELLUG, 2012, "La culture progressiste à l'époque de la Guerre Froide" (Nº 16), http://ilcea.revues.org./index1384.html. 〈hal-01021936〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

102