Le concept de dépenses militaires - Université Grenoble Alpes Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Revue Défense Nationale Année : 2020

Le concept de dépenses militaires

Résumé

The notion of the military sector, which is a prerequisite for calculating military expenditure, is extremely ambiguous, as its content depends both on the circumstances of conflict or peace, and on the period under consideration. In wartime, the military sector invests the whole of society. Nor is the separation between the civilian and military sectors always very clear, particularly in the case of technology products or the use of economic variables for military purposes. If an international search for an accounting instrument is set up as part of a disarmament procedure for development, ambiguities must be removed in such sensitive areas as high-intensity technologies, previous costs belonging to the defense budget (such as pensions), the real costs of conscription, and the dual use (half-civilian, half-military) of several products. In addition, we need to differentiate between the military budget and military expenditure, since some military expenditure is included in the expenditure of civilian ministries. We also need to determine the national military potential, which includes supplementary forces such as reservists or production facilities capable of manufacturing weapons if required for national security, and the overall power of a country, which also includes the level of education and health of the population.
La notion de secteur militaire, préalable au calcul des dépenses militaires, est extrêmement ambiguë, car son contenu dépend à la fois des circonstances de conflits ou de paix et de la période envisagée. En temps de guerre, le secteur militaire investit l’ensemble de la société. La séparation entre le domaine civil et le secteur militaire n’est pas non plus toujours très claire, notamment pour les produits de technologies ou pour l’usage de variables économiques à des fins militaires. Si une recherche internationale d’instrument comptable est mise en place dans le cadre d’une procédure de désarmement pour le développement, il convient de lever les ambiguïtés sur des domaines aussi sensibles que les technologies de haute intensité, les coûts antérieurs appartenant au budget de la défense (comme les retraites), des coûts réels de la conscription, de l’usage dual (mi civil, mi-militaire) de plusieurs productions. En outre, il convient de différencier le budget militaire des dépenses militaires, car certaines dépenses militaires sont inscrites dans les dépenses de ministères civils, déterminer le potentiel militaire national qui inclue des forces supplétives, comme les réservistes ou les installations productives capables de fabriquer des armes en cas de besoin pour la sécurité nationale, et l’ensemble de la puissance d’un pays qui intègre aussi le niveau d’éducation et de santé des populations.
Fichier principal
Vignette du fichier
Le concept de dépense militaire .pdf (3.16 Mo) Télécharger le fichier
Origine Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-04620801 , version 1 (25-06-2024)

Identifiants

  • HAL Id : hal-04620801 , version 1

Citer

Jacques Fontanel. Le concept de dépenses militaires. Revue Défense Nationale, 2020. ⟨hal-04620801⟩

Collections

UGA CESICE
3 Consultations
1 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More