Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Pré-publication, Document de travail

Quelle place de la représentation patient dans le parcours de soin ? Modélisation des besoins, construction et évaluation d'un référentiel de formation.

Résumé : Dans un contexte de profond changement culturel, de développement de la démocratie, de détermination du parcours de soins, de santé, de vie, de réorganisation de la territorialisation et de réévaluation de la Loi Santé, la place que le patient doit prendre au regard des attentes et des besoins des acteurs de santé et du système de santé français reste à définir. L'objectif de cette étude est de recueillir auprès des différents acteurs - professionnels de santé, patients, institutionnels et administratifs - leurs sentiments, les avantages et les limites qu'ils perçoivent. En première intention, Il a été utilisé un triple recueil de données, par la méthode des Focus Group, des auto-questionnaires, et des entretiens individuels. Une grille d'entretien intégrant différentes questions ouvertes destinée aux professionnels de santé, ainsi qu'une destinée aux patients a été diffusée. Dans un souci de spontanéité, tous les participants ont découvert le questionnement au moment de la rencontre, de l'entretien, ou de l'auto-questionnaire. L'étude montre chez certains professionnels de santé toujours de nombreuses réticences voire oppositions à accepter de collaborer avec les patients : ils restent convaincus de la verticalité de la relation prescriptive et paternaliste qu'ils entretiennent avec les patients. Tandis que d'autres professionnels de santé considèrent au contraire comme une évidence cette collaboration avec les patients. Ils pensent tout simplement que ces derniers doivent être complètement intégrés dès l'initiative de la création de projets éducatifs et trouvent normal, logique et indispensable, que cette relation s'oriente vers une transversalité et devienne non plus prescriptive mais éducative et collaborative. L'étude montre les nombreux avantages de la collaboration aussi bien pour les professionnels de santé que pour les patients et permet d'établir une relation de confiance, une meilleure écoute et compréhension, enfin une volonté partagée à travailler ensemble. Toutefois un certain nombre de limites ont été exprimées, à la fois structurelles, temporelles, organisationnelles, et économiques. Même si l'étape de la prise de conscience est engagée, si d'importantes avancées ont été réalisées, et si nous rentrons dans l'ère d'un profond changement culturel mais aussi de paradigme dans le système de soins, le chemin reste encore long à parcourir.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01953781
Contributeur : Sarah Hamant <>
Soumis le : jeudi 13 décembre 2018 - 11:42:18
Dernière modification le : mardi 28 juillet 2020 - 03:02:24

Identifiants

  • HAL Id : hal-01953781, version 1

Collections

LBFA | UGA

Citation

Raymond Merle. Quelle place de la représentation patient dans le parcours de soin ? Modélisation des besoins, construction et évaluation d'un référentiel de formation.. 2018. ⟨hal-01953781⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

53