Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Pré-publication, Document de travail

Potentiel cytoprotecteur des cellules souches mésenchymateuses sur les îlots exposés à des cytokines pro-inflammatoires ou encapsulés : identification de facteurs pouvant améliorer leur statut oxydatif et inflammatoire

Résumé : Bien que les résultats métaboliques de la transplantation d'îlots chez le patient diabétique de type 1 soient désormais bien démontrés, ils sont contrebalancés par les effets indésirables des traitements immunosuppresseurs et la perte de fonctionnalité du greffon à long terme. Au cours de cette thèse, nous avons étudié deux approches complémentaires offrant la perspective de s'affranchir du traitement immunosuppresseur tout en protégeant les îlots de l'apoptose et de la perte de fonctionnalité du greffon induites par les mécanismes d'isolement, de culture et de transplantation : l'immunoisolation des îlots dans des capsules de biomatériaux et la co-transplantation avec des cellules souches mésenchymateuses (CSM). Au sein du projet européen de pancréas artificiel BIOCAPAN, nous avons évalué in vitro, la biocompatibilité de différents biomatériaux et mis en évidence un effet combiné de la présence de CSM et des tripeptides RGD sur le maintien de la viabilité et de la fonctionnalité des îlots encapsulés. L'évaluation ultérieure de la biocompatibilité et de l'effet ajouté de la capsule BIOCAPAN sur des animaux diabétiques permettra la validation de la capsule qui sera proposée à des tests d'essais cliniques. Nous avons également démontré, dans un modèle de co-culture d'îlots avec des CSM dans des conditions de culture classiques et exposées à des cytokines pro-inflammatoires, que les CSM régulaient les capacités sécrétrices des îlots probablement via la régulation de l'hème oxygénase 1 (HO-1). L'identification des facteurs de transcription régulant HO-1 ainsi que des médiateurs permettant la communication entre les deux types cellulaires sont des perspectives de développement. Ce travail a souligné l'intérêt, au sein d'une approche immuno-isolante, de la reconstitution d'un environnement favorable au sein de la capsule permettant la préservation de l'îlot notamment via l'utilisation de CSM.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01953749
Contributeur : Sarah Hamant <>
Soumis le : jeudi 13 décembre 2018 - 11:17:57
Dernière modification le : mardi 28 juillet 2020 - 03:02:24

Identifiants

  • HAL Id : hal-01953749, version 1

Collections

LBFA | UGA

Citation

Camille Laporte. Potentiel cytoprotecteur des cellules souches mésenchymateuses sur les îlots exposés à des cytokines pro-inflammatoires ou encapsulés : identification de facteurs pouvant améliorer leur statut oxydatif et inflammatoire. 2018. ⟨hal-01953749⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

65