Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Le commerce international est-il un facteur de paix ?

Résumé : La théorie du « doux commerce » de Montesquieu n’a cessé d’être débattue. Ses plus virulents opposants ont été les marxistes, pour qui les échanges commerciaux entre économies capitalistes procèdent de l’exploitation du prolétariat et conduisent à l’impérialisme et à la guerre. La chute du bloc communiste n’a pas clos la controverse. Aujourd’hui, certains économistes affirment que l’interdépendance est un facteur de stabilité, tandis que d’autres soutiennent qu’elle favorise la montée des tensions.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01934703
Contributeur : Maëlle Sivy <>
Soumis le : lundi 26 novembre 2018 - 10:57:11
Dernière modification le : vendredi 17 juillet 2020 - 09:20:04

Identifiants

Collections

Citation

Jacques Fontanel. Le commerce international est-il un facteur de paix ?. Politique étrangère, Institut Français des Relations internationales, 2014, 2014/1 (Printemps), pp.55-67. ⟨10.3917/pe.141.0055⟩. ⟨hal-01934703⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

251