Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

L'adoption des IAS/IFRS par les groupes français cotés : volonté ou contrainte ?

Résumé : A l'heure de l'application généralisée des normes IAS/IFRS, et d'un certain scepticisme sur leur utilité économique, cet article s'interroge sur les influences ressenties par les directeurs financiers vis-à-vis de l'adoption de ces normes. Une enquête par questionnaire, construite sur une grille de lecture néo-institutionnelle a été adressée aux directeurs comptables ou financiers des sociétés du CAC 40, d'Euronext 100 et du Next 150. Les résultats mettent en évidence la prédominance d'un isomorphisme coercitif, qui coexiste avec un comportement mimétique marqué. En outre, l'adoption des IAS/IFRS n'est pas perçue comme un levier de performance économique, mais plutôt comme un moyen d'assoir la légitimité de l'entreprise. Mots clés : homogénéité de l'information financière, IAS/IFRS, théorie néo-institutionnelle, entreprises cotées, France.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [30 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01807795
Contributeur : Elena Barbu <>
Soumis le : mardi 5 juin 2018 - 10:53:24
Dernière modification le : mercredi 15 juillet 2020 - 20:58:04
Archivage à long terme le : : jeudi 6 septembre 2018 - 14:01:51

Fichier

6. Barbu et Piot_2012_RFG.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01807795, version 1

Collections

CNRS | UGA | CERAG

Citation

Elena Barbu, Charles Piot. L'adoption des IAS/IFRS par les groupes français cotés : volonté ou contrainte ?. Revue Française de Gestion, Lavoisier, 2012. ⟨hal-01807795⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

147

Téléchargements de fichiers

121