Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

De l'épopée canonique à l'épopée “dispersée” : à partir de l'Iliade ou des Hôgen et Heiji monogatari, quelques pistes de réflexion pour les textes épiques notés

Résumé : Le présent volume cherche à étudier la pertinence de la notion de « travail épique » pour des textes épiques très différents des épopées anciennes (« oral derived ») à partir desquelles il a été élaboré. Le présent article s'attache donc à définir cette notion. On rappelle d'abord la méthode comparatiste qui a permis depuis 1970 de renouveler la conception de l'épopée. On dégage ensuite les trois traits marquants du travail épique. Les textes épiques anciens étudiés traitent du changement socio-politique. Ils affrontent ce changement par les moyens du récit. Enfin, la condition pour que le travail épique débouche sur l'invention d'une nouveauté politique est la polyphonie.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01585135
Contributeur : David Sierra <>
Soumis le : lundi 11 septembre 2017 - 11:22:58
Dernière modification le : mercredi 15 juillet 2020 - 20:50:04

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Florence Goyet. De l'épopée canonique à l'épopée “dispersée” : à partir de l'Iliade ou des Hôgen et Heiji monogatari, quelques pistes de réflexion pour les textes épiques notés. Études mongoles et sibériennes, centrasiatiques et tibétaines, Centre d'Etudes Mongoles & Sibériennes / École Pratique des Hautes Études, 2014, Épopée et millénarisme: transformations et innovations, 45, ⟨10.4000/emscat.2366⟩. ⟨hal-01585135⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

128