The role of permafrost soils in the global carbon-cycle on the timescales of centuries to multi-millennia. A modelling study

Résumé : La cause de l'augmentation rapide de CO2 atmosphérique observée sur les données des carottes de glace au cours de la dernière terminaison glaciaire n'est pas entièrement comprise. La plupart des études indiquent l'océan australe profond comme une source de carbone dans l'atmosphère. Dans cette étude, le rôle des sols riches en carbone associés au pergélisol est étudier. Nous avons trouvé que les changements de l'insolation d'été dans les hautes latitudes ont abouti à un dégel du pergélisol, que puis relâché carbone dans l'atmosphère, provoquant le CO2 atmosphérique à la hausse. Ce mécanisme aurait été actif durant tous les cycles d'insolation. L'étendue des calottes glaciaires sur la terre a été trouvé comme contrôleur important pour la réponse pergélisol-carbone. L'océan australe profond avait encore un rôle important à jouer. Le mécanisme pergélisol carbone a modifié fortement la réponse du cycle du carbone. Il a également amélioré le correspondance entre la modèle et les données.
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-grenoble-alpes.fr/tel-01148775
Contributeur : Katherine Crichton <>
Soumis le : mardi 5 mai 2015 - 12:56:57
Dernière modification le : mercredi 4 avril 2018 - 13:46:06
Document(s) archivé(s) le : mercredi 19 avril 2017 - 16:26:05

Licence


Copyright (Tous droits réservés)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01148775, version 1

Collections

UGA | OSUG | INSU | LGGE

Citation

Katherine Crichton. The role of permafrost soils in the global carbon-cycle on the timescales of centuries to multi-millennia. A modelling study. Climatology. Grenoble University, 2014. English. 〈tel-01148775〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

374

Téléchargements de fichiers

159