Facebook et les salariés : vie privée, liberté d’expression et humour

Résumé : Facebook entre dans le jeu de la relation de travail et s’invite, sans surprise, dans le débat judiciaire (CPH Boulogne-Billancourt. 19 novembre 2010 – Reims, Ch. Sociale, 9 juin 2010, n° 09/0320). Les salariés peuvent-ils librement dialoguer avec leurs collègues de travail, chez eux, le week-end sans avoir à rendre des comptes à leur employeur sur la teneur de leurs propos ? Non, semble décider la jurisprudence récente pour qui Facebook ne relève pas toujours de la sphère privée et constitue un support où l’abus de la liberté d’expression peut être constaté et sanctionné légitimement par l’employeur. La solution doit être approuvée même si on peut regretter que l’argument lié à l’humour, l’amusement et la spécificité de la discussion sur les réseaux sociaux n’ait pas été entendu par les juges.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

http://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-02301165
Contributor : Maëlle Sivy <>
Submitted on : Monday, September 30, 2019 - 11:44:41 AM
Last modification on : Wednesday, October 2, 2019 - 1:03:41 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02301165, version 1

Collections

Citation

Marielle Picq. Facebook et les salariés : vie privée, liberté d’expression et humour. Revue des droits et libertés fondamentaux, Centre de Recherches Juridiques de Grenoble, 2011, 2011, pp.chron. n°11. ⟨hal-02301165⟩

Share

Metrics

Record views

12