Les fondements de l'action économique de l’État

Résumé : L’Etat et le marché sont souvent opposés dans l’ordre économique, alors qu’ils sont complémentaires. L’absence d’Etat ne permet pas à l’économie de marché de fonctionner, mais sans rapports économiques et sociaux au moins partiellement indépendants, l’économie s’oppose alors à une version humaniste de la vie en société. Les théories économiques donnent plus (théorie keynésienne, par exemple) ou moins (théorie néo-classique, par exemple) d’importance à la régulation de l’Etat sur le marché. La globalisation de l’économie suppose aussi des organisations économiques internationales soucieuses de définir des règles au commerce et à la finance internationales. Les disfonctionnements du marché rendent obligatoires une intervention collective ou publique, et l’Etat se présente souvent comme le garant de l’intérêt général. Cependant, l’Etat est confronté à la bureaucratie,, à la technocratie, à la corruption, à la prévarication, aux choix économiques de long terme, à l’équilibre du budget et même à sa légitimité économiques.
Complete list of metadatas

Cited literature [4 references]  Display  Hide  Download

http://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-02077845
Contributor : Jacques Fontanel <>
Submitted on : Sunday, March 24, 2019 - 9:31:57 AM
Last modification on : Tuesday, December 3, 2019 - 1:24:39 PM
Long-term archiving on: Tuesday, June 25, 2019 - 12:28:13 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02077845, version 1

Collections

Citation

Jacques Fontanel. Les fondements de l'action économique de l’État. Université Pierre Mendès France, pp.141, 2000, Côté Cours, 2-86561-242-2. ⟨hal-02077845⟩

Share

Metrics

Record views

26

Files downloads

28