La Turquie en quête d’un nouveau positionnement au Moyen-Orient

Résumé : Avant les révoltes arabes de 2011, la Turquie apparaissait comme une puissance régionale ambitieuse, accumulant les succès diplomatiques. La déstabilisation du Moyen-Orient a remis en cause cette dynamique positive. Le positionnement d’Ankara dans le conflit syrien est loin d’être clair. Ses ambiguïtés à l’égard des djihadistes ont suscité méfiance et tensions. Les relations d’Ankara avec Moscou, Téhéran et Le Caire sont au plus bas, tandis qu’un rapprochement avec Riyad est amorcé.
Complete list of metadatas

http://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-02055628
Contributor : Centre d'Études Et de Recherche Sur La Diplomatie, l'Administration Publique Et Le Politique Cerdap² <>
Submitted on : Monday, March 4, 2019 - 10:37:37 AM
Last modification on : Wednesday, April 3, 2019 - 1:26:52 AM

Identifiers

Collections

Citation

Jean Marcou. La Turquie en quête d’un nouveau positionnement au Moyen-Orient. Politique étrangère, Institut Français des Relations internationales, 2016, été (2), pp.63-73. ⟨10.3917/pe.162.0063 ⟩. ⟨hal-02055628⟩

Share

Metrics

Record views

31