Une chercheure en ses mots : Une analyse lexicale de la production scientifique de Monique Linard

Abstract : Certaines disciplines (linguistique, psycho- et socio-linguistique, sémiotique, sciences du langage) ont montré combien le langage ne se réduit pas à la traduction directe de la pensée mais relève d’une reconstruction aux multiples influences. Ainsi le discours du texte scientifique, pour le long et rigoureux travail d’écriture qu’il requiert, s’avère être un révélateur pertinent de motifs récurrents, de positionnements, de tendances qui expriment la pensée d’un auteur au-delà des mots et des énoncés tels qu’ils peuvent apparaître en première lecture. Le travail d’enquête que présente ce chapitre à partir d’un corpus textuel réunissant diverses publications de Monique Linard aurait pu être réalisé grâce à une analyse qualitative du discours tel que cela a pu être fait en d’autres occasions (Albero, Linard, Robin, 2009). Dans ce cas, une approche quantitative instrumentée par un logiciel d’analyse textuelle automatique (ReaderBench, Dascalu et al., 2014) a été préférée, en vue de vérifier une hypothèse. En effet, alors même que cette chercheure est habituellement classée dans le champ de la recherche sur les technologies en éducation et qu’elle est moins citée dans d’autres domaines auxquels elle a pourtant beaucoup apporté (les théories de l’activité par exemple), il a paru intéressant de vérifier si une analyse strictement quantitative des mots de ses écrits scientifiques permet de mettre en évidence un positionnement plutôt qu’un autre ou des résultats révélateurs d’un positionnement d’exploration aux frontières de divers domaines d’investigation, venant corroborer le titre de cet ouvrage. Il a également paru intéressant de vérifier, quantitativement, à quel champ de recherche les mots du corpus délimité renvoient et quel type de champ sémantique ils construisent, quelles préoccupations principales de l’intéressée sont ainsi mises en évidence.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

http://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-02007162
Contributor : Philippe Dessus <>
Submitted on : Tuesday, February 5, 2019 - 10:09:41 AM
Last modification on : Tuesday, September 17, 2019 - 9:40:57 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02007162, version 1

Citation

Philippe Dessus, Brigitte Albero, Mihai Dascalu, Stefan Trausan-Matu. Une chercheure en ses mots : Une analyse lexicale de la production scientifique de Monique Linard. Brigitte Albero; Stéphane Simonian; Jérôme Éneau. Des humains et des machines. Hommage aux travaux d'une exploratrice, ⟨Raison & Passions⟩, pp.49-59, 2019, 978 2 917645 69 7. ⟨hal-02007162⟩

Share

Metrics

Record views

91