L’épopée refondatrice : extension et déplacement du concept d’épopée

Résumé : Récemment, des chercheurs de disciplines différentes ont étendu le concept d'épopée, en mettant en évidence à la fois l'existence d'un “épique moderne” et la nécessité de repenser les épopées anciennes hors des catégories léguées par Hegel et Lukács; l'extension du concept permettant d'y intégrer des œuvres apparemment aussi éloignées que les épopées post-coloniales ou la chanson de geste médiévale. Ma théorie du “travail épique” (Goyet, 2006) se situe dans la lignée de ces travaux mais propose aussi un déplacement : il ne s'agit plus de chercher à définir l'épopée en général, mais une catégorie particulière et particulièrement intéressante, l'épopée “refondatrice”. Le présent article en dégage les caractéristiques fondamentales. L'épopée refondatrice peut se déployer dans tous les genres, à condition qu'elle soit populaire, politique et polyphonique. L'enjeu est de se donner les moyens de reconnaître dans le monde contemporain les lieux où pourraient émerger le travail épique et la refondation du politique.
Type de document :
Article dans une revue
Recueil Ouvert, 2016, 2 - Extension de la pensée épique, 〈http://ouvroir-litt-arts.univ-grenoble-alpes.fr/revues/projet-epopee/165〉
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01585118
Contributeur : David Sierra <>
Soumis le : lundi 11 septembre 2017 - 11:04:25
Dernière modification le : mardi 13 novembre 2018 - 11:58:34

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage selon les Conditions Initiales 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-01585118, version 1

Collections

Citation

Florence Goyet. L’épopée refondatrice : extension et déplacement du concept d’épopée. Recueil Ouvert, 2016, 2 - Extension de la pensée épique, 〈http://ouvroir-litt-arts.univ-grenoble-alpes.fr/revues/projet-epopee/165〉. 〈hal-01585118〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

52