Laboratoire de glaciologie et géophysique de l'environnement : rapport d'activité juin 1999 - décembre 2001

Résumé : Le LGGE est une unité de recherche du CNRS associée à l'Université Joseph Fourier de Grenoble et intégrée au sein de l'Observatoire des Sciences de l'Univers de Grenoble (OSUG). Sa mission première est de produire une recherche originale et compétitive au niveau international dans le domaine de la glaciologie, du climat et de l'environnement mais il contribue largement à l'effort de formation par la recherche. Le laboratoire assure des tâches de diffusion de l'information scientifique auprès des écoles, lycées et du grand public. Le LGGE présente un caractère assez unique, et généralement envié au niveau international, en regroupant en un seul site une large panoplie d'outils et de compétences permettant de travailler sur le matériau glace à différentes échelles spatio-temporelles. Les études portent sur les glaces naturelles des calottes polaires et celles des glaciers de type alpin, ainsi que sur la glace météorique (précipitations solides). Elles allient des développements technologiques et analytiques à une approche de modélisation numérique touchant à des domaines variés (climat, circulation atmosphérique, chimie atmosphérique, mécanique et écoulement des masses de glace, modélisation de processus). Ces études contribuent à la compréhension de grands problèmes scientifiques qui sont aussi des enjeux de société cruciaux tels que l'effet de serre, la variabilité naturelle du climat et de l'environnement en comparaison avec l'impact des activités humaines, le bilan de masse de la cryosphère en relation avec l'évolution du niveau marin, la pollution à l'échelle globale et régionale (Alpes), ou encore les risques naturels en milieu alpin. Les études développées sur la rhéologie des glaces trouvent aussi des applications technologiques : interactions glaces/structures marines ou frottement glace/gomme. Au cours des 4 dernières années, le LGGE a fédéré 5 équipes scientifiques couvrant l'étude du climat et la chimie atmosphérique à différentes échelles de temps, la rhéologie de la glace et la modélisation des calottes glaciaires, et les glaciers alpins. Les 4 thématiques dégagées lors de la dernière prospective et déclinées en termes de projets inter-équipes ont structuré la dynamique scientifique. Il s'agit de : • Climat et environnement moderne, une approche à partir des régions polaires et alpines ; • Paléoclimats et paléoenvironnement, une approche à partir des archives glaciaires et des interactions climat - calottes polaires ; • Nuage, neige, névé, glace : étude de processus ; • Rhéologie des glaces et modélisation des calottes polaires. Le LGGE est aussi fortement impliqué par ses services techniques dans l'étude, le développement et la mise en oeuvre d'équipements pour les carottages et les mesures de terrain. Chaque année, quatre à cinq ingénieurs et techniciens participent à des missions internationales dans les régions polaires. L'équipe technique du laboratoire a la responsabilité des opérations du carottage européen EPICA au centre de l'Antarctique. S'agissant de la formation à et par la recherche, le LGGE est un laboratoire d'accueil de plusieurs formations doctorales. Cette diversité tient à la pluridisciplinarité des recherches menées au laboratoire (géophysique, chimie analytique et réactionnelle, physique, mécanique des fluides et des solides). La modélisation numérique est évidemment un outil indispensable. Le laboratoire est rattaché à l'Ecole doctorale "Terre, Univers et Environnement " (TUE), essentiellement par les DEA CPCA et MMGE. Le LGGE compte actuellement 21 doctorants. Il accueille un grand nombre de stagiaires DEA, Maîtrise, Licence, écoles d'ingénieurs, IUT etc. Son action auprès des lycées et collèges en accueillant de nombreux groupes est très appréciée. Le LGGE participe à l'enseignement et à la mise en place annuelle du Cours de recherche Européen sur les Atmosphères (ERCA, 10ème anniversaire en 2001), dirigé par un enseignant-chercheur du laboratoire. Il s'est aussi largement mobilisé pour la mise en place d'une nouvelle licence/maîtrise de Sciences de l'Univers présentant un volet environnement et climat qui nécessiterait d'être encore développé. Enfin un point fort dans la relation entre l'UJF et le LGGE a été le rattachement de notre laboratoire à l'OSUG avec l'implication de plusieurs membres du LGGE dans les structures de fonctionnement de l'Observatoire. (…)
Type de document :
Rapport d'activité
2002
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [124 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-lara.archives-ouvertes.fr/hal-01573091
Contributeur : Colette Orange <>
Soumis le : mardi 8 août 2017 - 15:19:18
Dernière modification le : jeudi 10 août 2017 - 01:03:02

Fichier

LGGE_1999-2001_N°2.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01573091, version 1

Collections

LARA | OSUG | LGGE | INSU | UGA

Citation

Laboratoire de Glaciologie Et Géophysique de L'Environnement (lgge). Laboratoire de glaciologie et géophysique de l'environnement : rapport d'activité juin 1999 - décembre 2001. 2002. 〈hal-01573091〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

48

Téléchargements du document

6