Entre lions et loups : à propos des comparaisons homériques*

Résumé : L’étude des comparaisons homériques à des lions, des loups ou des sangliers cherche à montrer leur variété et leur qualité poétique, loin des stéréotypes généralement admis. Certes, les grands fauves servent le plus souvent de modèles pour les guerriers vainqueuts, mais dans le détail des comparaisons, leur désir de déchirer ou déchiqueter leur proie reste suspendu dans le récit, n’allant que rarement jusqu’à la dévoration. Dans les chants 17 et 18 de l’Iliade, plusieurs comparaisons montrent les héros dans la défense du corps de Patrocle comme des mères animales ou des lions défendant leurs petits ou arrivant trop tard pour le faire. L’ensemble des comparaisons, et en particulier les comparaisons d’Achille à un lion aux chants 18 et 20, suscitent une conclusion paradoxale : la force et la puissance du lion vont pour ainsi dire de soi, mais le narrateur montre son intériorité (son θυμὸς) et de même Ulysse et Diomède vus comme deux sangliers sont qualifiés de μέγα φρονέοντε. Les animaux qui sont censés servir de modèles de la sauvagerie la plus absolue sont dotés dans les images d'un “cœur magnanime”. Ils sont anthropomorphisés. Au lieu d'un ensauvagement des héros auquel on pourrait s'attendre, on assiste à une héroïsation des animaux sauvages.
Type de document :
Article dans une revue
Gaïa - Revue interdisciplinaire sur la Grèce archaïque, ELLUG, 2016, Dossier thématique Déchirer, dévorer, dépenser en Grèce ancienne, dir. Jocelyne Peigney, pp.127-150. 〈http://ellug.univ-grenoble-alpes.fr/fr/publications/revues/〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [39 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01503947
Contributeur : Françoise Letoublon <>
Soumis le : dimanche 30 avril 2017 - 16:42:14
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:27:31
Document(s) archivé(s) le : lundi 31 juillet 2017 - 12:12:22

Fichier

Létoublon_Gaia19.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01503947, version 1

Collections

Citation

Françoise Letoublon. Entre lions et loups : à propos des comparaisons homériques*. Gaïa - Revue interdisciplinaire sur la Grèce archaïque, ELLUG, 2016, Dossier thématique Déchirer, dévorer, dépenser en Grèce ancienne, dir. Jocelyne Peigney, pp.127-150. 〈http://ellug.univ-grenoble-alpes.fr/fr/publications/revues/〉. 〈hal-01503947〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

47

Téléchargements de fichiers

43