La France et l'Italie. Histoire de deux nations sœurs, de 1660 à nos jours.

Résumé : Sous l’Ancien Régime, des relations paradoxales se nouent entre la mosaïque des États italiens et le royaume de France. Celui-ci ne parvient pas à assurer sa domination politique sur la péninsule, tandis qu’Italiens et Français rivalisent sur le plan scientifique et artistique. L’irruption de la présence française sous Napoléon agit comme un électrochoc, rendant incontournables, des deux côtés des Alpes, les héritages révolutionnaires. De la chute de l’empereur à l’arrivée au pouvoir de Mussolini, la France et l’Italie se pensent plus que jamais comme deux sœurs, dont les liens sont tissés d’estime et de solidarité mais aussi de mépris et de rivalité. Les tensions et les apaisements autour de la question romaine puis de la question coloniale vont rythmer leurs relations pendant plus d’un siècle. Au cours du premier XXe siècle, les relations sont à la fois conflictuelles (en raison du fascisme et de la Seconde Guerre mondiale) et étroites (du fait de l’émigration italienne) ; depuis 1945, les deux États tentent ensemble de construire l’Europe, tandis que leurs peuples s’interpénètrent toujours davantage.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Armand Colin, 464 p., 2016
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01376300
Contributeur : Isabella Tarricone <>
Soumis le : mardi 4 octobre 2016 - 16:29:21
Dernière modification le : mardi 10 avril 2018 - 01:53:16

Identifiants

  • HAL Id : hal-01376300, version 1

Collections

Citation

Gilles Bertrand, Jean-Yves Frétigné, Alessandro Giacone. La France et l'Italie. Histoire de deux nations sœurs, de 1660 à nos jours.. Armand Colin, 464 p., 2016. 〈hal-01376300〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

198