Pour une formation de tous les anglicistes à la langue de spécialité

Résumé : Les anglicistes recrutés dans l’enseignement supérieur ne sont pas préparés à enseigner l’anglais de spécialité (ASp) dans le secteur des langues pour spécialistes d’autres disciplines (LANSAD). Ils développent majoritairement leurs compétences professionnelles sur le terrain ou par le biais de la formation continue, dont l’offre est très réduite. Partant de ce constat, nous nous interrogeons sur la place à accorder à la formation en ASp de ces enseignants aux profils divers. Notre interrogation se fonde sur un état des lieux à partir d’une enquête sur les besoins en anglicistes de spécialité dans l’enseignement supérieur en France et d’un recensement des formations diplômantes existantes en ASp. Notre analyse suggère l’intégration de l’étude de l’ASp à la formation initiale des angli-cistes.
Type de document :
Article dans une revue
Les Langues Modernes, Association des professeurs de langues vivantes (APLV), 2015, pp.67-76
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01311959
Contributeur : Séverine Wozniak <>
Soumis le : mercredi 4 mai 2016 - 17:59:46
Dernière modification le : samedi 19 novembre 2016 - 01:10:51

Identifiants

  • HAL Id : hal-01311959, version 1

Collections

Citation

Séverine Wozniak, Valérie Braud, Cedric Sarre, Philippe Millot. Pour une formation de tous les anglicistes à la langue de spécialité. Les Langues Modernes, Association des professeurs de langues vivantes (APLV), 2015, pp.67-76. <hal-01311959>

Partager

Métriques

Consultations de la notice

120