L’intermédiation : des faux-semblants aux enjeux majeurs

Abstract : En se positionnant du point de vue de la théorie des industries culturelles (et créatives), l'auteur critique les analyses des intermédiaires émanant généralement de la sociologie de l'art et s'efforce de montrer que le numérique n'est pas à lui seul à l'origine des mutations que connaît cette phase de formation de la valeur dans cette catégorie spécifique d'industries.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
éditions des archives contemporaines. La culture et ses intermédiaires : dans les arts, le numérique et les industries créatives L. Jeanpierre & W. Roueff (dir.), pp.25-35, 2014, 97828130000972
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01251343
Contributeur : Bernard Miège <>
Soumis le : mercredi 6 janvier 2016 - 09:32:12
Dernière modification le : mardi 5 septembre 2017 - 14:43:40

Identifiants

  • HAL Id : hal-01251343, version 1

Collections

Citation

Bernard Miège. L’intermédiation : des faux-semblants aux enjeux majeurs. éditions des archives contemporaines. La culture et ses intermédiaires : dans les arts, le numérique et les industries créatives L. Jeanpierre & W. Roueff (dir.), pp.25-35, 2014, 97828130000972. 〈hal-01251343〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

123