Ambiances et civilité : A propos de la contribution goffmanienne aux études sur les ambiances

Résumé : Cet article prend la forme d’une note critique sur la récente traduction française de Behavior in Public Places d’Erving Goffman pour discuter quelques uns des liens entre la microsociologie de l’interaction et les études sur les ambiances. Pour cela, il retrace dans un premier temps les principaux apports du livre, notamment du point de vue de l’attention sensible et de son organisation en situation. Un deuxième temps suit le fil des pistes proposées par Goffman en direction des ambiances urbaines, comprises comme la tonalité affective dans laquelle les individus interagissent et qu’ils peuvent modifier par leurs interactions et présences. Enfin, un troisième temps s’appuie sur les séries télévisées The Wire et Treme pour illustrer et poursuivre la discussion entamée sur ambiances et civilité.
Type de document :
Article dans une revue
Ambiances. Environnement sensible, architecture et espace urbain, UMR 1563 - Ambiances Architecturales et Urbaines, 2015, Enjeux - Arguments - Positions, http://ambiances.revues.org/580. 〈http://ambiances.revues.org ; UMR CNRS/MCC 1563〉
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01248567
Contributeur : Anthony Pecqueux <>
Soumis le : dimanche 27 décembre 2015 - 18:39:47
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:27:33

Identifiants

  • HAL Id : hal-01248567, version 1

Collections

Citation

Anthony Pecqueux. Ambiances et civilité : A propos de la contribution goffmanienne aux études sur les ambiances. Ambiances. Environnement sensible, architecture et espace urbain, UMR 1563 - Ambiances Architecturales et Urbaines, 2015, Enjeux - Arguments - Positions, http://ambiances.revues.org/580. 〈http://ambiances.revues.org ; UMR CNRS/MCC 1563〉. 〈hal-01248567〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

278