Écart dans les représentations – Les favelas et l'investissement du cinéma brésilien récent dans l'espace sociopolitique

Résumé : Le cinéma brésilien connaît, depuis une vingtaine d’années, une vague de productions portant sur les favelas de Rio de Janeiro. L’analyse d’un corpus de films et des entretiens semi-directifs menés par l’auteure, révèle que les équipes de production ont développé un modus operandi spécifique pour traiter ces communautés. Il en résulte le renouvellement des anciennes représentations médiatiques et la création d’un espace délibératif à caractère hétérotopique où l’on trouve l’intersection de l’univers fictionnel et de la sphère socio-politique.
Type de document :
Article dans une revue
Communication - Information, médias, théories, pratiques, Universite Laval, 2013, 32 (1), pp. 1-19. 〈http://communication.revues.org/4863〉
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01186687
Contributeur : Violaine Delesalle <>
Soumis le : mardi 25 août 2015 - 14:38:55
Dernière modification le : mardi 5 septembre 2017 - 14:43:41

Identifiants

  • HAL Id : hal-01186687, version 1

Collections

Citation

Ana Carolina Pinto. Écart dans les représentations – Les favelas et l'investissement du cinéma brésilien récent dans l'espace sociopolitique. Communication - Information, médias, théories, pratiques, Universite Laval, 2013, 32 (1), pp. 1-19. 〈http://communication.revues.org/4863〉. 〈hal-01186687〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

174