L’ouverture de l’amont pétrolier à des compagnies privées. Un cadre d’analyse en termes d’économie des coûts de transaction

Sylvain Rossiaud 1, 2
Résumé : Cet article mobilise le cadre théorique de l’économie des coûts de transaction pour identifier les problèmes de coordination et les aléas contractuels de la transaction d’ouverture de l’amont pétrolier aux compagnies privées. Cela nous permet d’affiner la compréhension des fonctions de la compagnie pétrolière publique dans la gouvernance de la transaction. Cette dernière assure une fonction de complément et de substitut à la coordination contractuelle. Nous pouvons alors avancer l’idée selon laquelle la viabilité de la structure de gouvernance pétrolière dépend de la cohérence qui existe entre le positionnement de la compagnie publique dans la structure, d’un côté, et la capacité de régulation contractuelle de l’État, de l’autre.
Type de document :
Article dans une revue
Revue d'économie industrielle , Éd. techniques et économiques ; De Boeck Université, 2015, pp.111-141
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [26 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01162793
Contributeur : Danièle Revel <>
Soumis le : jeudi 11 juin 2015 - 13:51:24
Dernière modification le : mardi 13 mars 2018 - 16:40:06
Document(s) archivé(s) le : mardi 25 avril 2017 - 06:50:30

Fichier

CR2bis-2014_Rossiaud_ouverture...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01162793, version 1

Collections

Citation

Sylvain Rossiaud. L’ouverture de l’amont pétrolier à des compagnies privées. Un cadre d’analyse en termes d’économie des coûts de transaction. Revue d'économie industrielle , Éd. techniques et économiques ; De Boeck Université, 2015, pp.111-141. 〈hal-01162793〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

286

Téléchargements de fichiers

462